Les Ruines du Château de l'Engelbourg

altA 25 minutes du centre ville de Thann - accès piéton uniquement - magnifique panorama

C'est en 1224 que le Comte Frédéric II de Ferrette fit édifier, sur un promontoire dominant le débouché de la vallée de la Thur, le château de l'Engelbourg afin de pouvoir contrôler un péage.

La première mention du château date de 1234 lorsque le roi Henri VII conféra les biens confisqués de Louis le Féroce (assassin de son père Frédéric II), à l'évêque de Bâle. Celui-ci rendit le château en fief, à Ulrich II de Ferrette en 1251.

La guerre de Trente Ans allait lui être fatale. Ayant changé sept fois d'occupant (comme la ville) entre 1633 et 1639 en piteux état, il échut au cardinal de Mazarin en  1658. Avec le traité de Westphalie, la frontière avait été repoussée des Vosges sur le Rhin et ce château n'avait plus d'intérêt stratégique; aussi Louis XIV donna-t-il l'ordre de démolir l'Engelbourg en 1673.

Le travail fut exécuté par les mineurs de Giromagny. A la troisième tentative, la grosse tour se souleva, se brisa en plusieurs parties; l'une d'entre elles retomba pour former "L'oeil de la Sorcière".